Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

Published on April 11 2016

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

Oulala ya plein de trucs à lire, tu peux cliquer ici si tu veux plutot un aperçu vite fait sur fond de mantra zeeeeeen :)

Les personnes qui me connaissent bien savent que pour célébrer mes trente ans je rêvais d'un grand retour en Inde pour Holi, la mystique et joyeuse fête des couleurs, voyage pour lequel j'aurais eu besoin d'un beau mois de libre pour profiter des contrées magiques qu'il me manque à explorer, Bombay, Goa, le Kerala, Benares...

Avec l'arrivée de nouvelles perspectives professionnelles plus que réjouissantes, ce projet qui me tenait à cœur était compromis, et n'ayant finalement que peu de jours de vacances disponible, il fallait se rabattre sur une option moins lointaine et plus accessible pour un 'one week trip'.

L'hiver montréalais ne nous a pas autant meurtri cette année que les précédentes, mais je ne dis jamais non a une cure naturelle de luminothérapie. C'est donc sans trop d'effort que nous nous laissâmes séduire par l'idée d'un séjour dans les Caraïbes, avec pour mot d'ordre principal : SOLEIL !!! (et pas de touristes SVP !).

Après des heures passées à baver devant les propositions ensoleillées de multitudes d'iles paradisiaques calquées les unes sur les autres, je me souviens avoir convoité depuis les dernières années l'ashram de yoga Sivananda sur Paradise Island, dans les Bahamas...

Alléchés par les prix mini des vols directs reliant Montréal à Nassau en moins de 4 heures, nous voila parti sur une toute nouvelle idée de vacances-yoga-détente, incluant quelques chants indiens au passage pour ne pas trop déroger aux plans initiaux :)

Dès notre arrivée à l'aéroport, nous réalisons que nous ne sommes pas les seuls québecois à voyager en direction de l'ashram, et nous croisons coup sur coup plusieurs voyageuses solitaire brandissant fièrement leur matelas de yoga en bandoulière.

Nous partagerons ainsi un taxi jusqu'aux quais jouxtant Paradise Island, qui fait face à l'ile principale de New Providence, dont la platitude américanisée extrème - quoique heureusement très brièvement traversée - nous réjouira ensuite par son constraste marqué avec la beauté sauvage toute particulière de l'ashram.

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

Les Bahamas- et ses 700 iles jouxtant la Floride et bordant les Caraibes - font parti des fiers joyaux de la couronne du Commonwealth, ici on roule donc à gauche, mais on ne se prive pas d'accepter les dollars américains, dont le taux de change équivaut exactement aux dollars Bahamiens locaux...Inutile de préciser qu'après quelques jours sur place, nous nous retrouvions avec un mélange hétéroclites de billets et pièces de ces devises singulièrement interchangeables.

Nous découvrirons des locaux au profil caribeen à l'accent chaud et mélodieux que seuls les habitant des iles adoptent au gré des vagues. Une atmosphère lourde et humide nous tombe dessus dès notre sortie de l'aéroport allégrement climatisé, contraste étouffant et délicieux qui chasse toute bribe de souvenir de neige, de slush et de bottes fourrées en un clin d'oeil.

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

Alors que nous nous appretions à poser un pied sur la petite embarcation qui nous mènera à l'ashram, le yogi - vetu de la tenue jaune traditionnelle des pratiquants à Sivananda - venu nous chercher nous demandera gentiment mais fermement de finir le poisson frit que nous étions en train de dévorés affamés à cette heure tardive avant d'envisager de poser un pied dans son bateau.

Effectivement, aucun produits de provenance animale ne sont permis au sein de l'ashram, incluant également catégoriquement les spiritueux et autres produits stupéfiants. Nous finirons, tout penaud, notre festin rapide sur les bords du quai avant de pouvoir embarquer dignement.

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

C'est la peau moite et collante et les pieds suffocants dans nos chaussures fermées que nous débarquons dans l'ashram dans la nuit noire éclairée par quelques petites lumières qui découvrent ça et la une flore épaisse et luxuriante.

Nous arrachons violemment nos vetements de voyage qui semblent anachroniques et ridicules dans ce havre tropical et nos corps exhaltent alors que nos orteils se séparent délicieusement dans nos gougounes avant de plonger dans le sable vibrant de la plage bordant une armée sauvage de vagues océaniques puissantes.

Odeurs iodées, sensations de vent tiède sur nos bras nus, grondissement insatiable des embruns capricieux, visages fouettés par l'ardeur de la bise marine : les vacances peuvent commencer.

Flous et heureux :)

Flous et heureux :)

Nous serons logés pour les deux prochains jours au sein d'une petite cabane privée acceuillant deux lits simples incurablement séparés afin de garantir un focus total sur l'éveil personnel...Nous partageons la salle d'eau avec les autres hotes de l'ashram, en mode un peu camping dans des installations sanitaires impeccables.

Nous avions au premier abord opté pour une chambre avec lit double avec balcon privé face à l'océan, mais le prix exhorbitant de cette options (sachant que le gong matinal de 5h30 ne nous laissera que peu d'options pour une grasse matinée crapuleuse) nous a fait bien vite changer d'idée et trouver absooolument par-fait notre petite chambre propre et simplette.

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

L'emploi du temps de l'ashram nous a été remis a notre arrivée. Notre reveil, rythmé par le gong de 5h30 nous permettra de se trainer dignement jusqu'au temple en plein air pour la première méditation quotidienne d'une demi-heure, bercée par la rosée marine et l'éveil tranquille de l'écosystème environnant aux premiers rayons solaires.

Une session joyeuse et dynamique de chants et prières indiennes en sanskrit viendront ensuite clore la session matinale.

Initiez-vous à la magie entrainante de ce chant spirituel de Sivananda - en version karaoké !!!!

Nous voila donc avec nos chakras grands-ouverts prets à profiter corps et ame de notre première session de yoga matinale. Ici, pas de salles fermées, tous les cours sont donnés sur de larges plateformes en bois abritées contre les averses.

Quel plaisir de retrouver la sensation exquise de l'exercice en plein air, respirer les embruns iodés pour le pranayama, sentir les petites brises de l'océan lors du salut au soleil, entendre le clapotis de l'eau pendant la relaxation finale...

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

Régénérés (et pas encore courbaturés) par cette première pratique, nous avons enfin le loisir d'explorer l'ashram que nous n'avions découvert que de nuit.

Le petit quai chaleureux, fait de bois peint de couleurs vives, accueille les hotes qui n'arrivent que par voie maritime, en provenance du port de Nassau.

On peut s'y prélasser tranquillement au soleil entre deux activités si on veut un endroit plus tranquille que l'autre coté de l'ile, agité invariablement par les vagues océaniques.

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

Pour se rendre au premier repas de la journée tant attendu - il est proche de 10 heures et nous avons sué pendant deux heures à jeun - nous errons volontairement suivant les petits sentiers de l'intérieur de l'ashram...

Une belle végétation dense et tropicale se mélange parfaitement à de nombreuses fresques et peintures indiennes aux couleurs vives qui ornent chaque batiment de la propriété, et des messages de paix et de spiritualité bordent les chemins.

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

La nourriture servie à l'ashram est délicieuse, copieuse et végétarienne.

Disposée sur des assiettes de métal usuellement utilisées en Inde pour servir les thalis ( assortiment de plats - de l'entrée au dessert - servis dans le meme récipients ), elle est invariablement savoureuse, colorée et variée, et surtout toujours très bien acceuillie par les yogi affamés.

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

Quoi de mieux pour digérer que de se digérer vers la face Nord de l'ile de Paradise Island pour profiter des vagues et du soleil...

On y trouve une plateforme utilisée pour certains cours de yoga lors que la météo le permet. A l'est de la plage, on peut voir se dresser l'Atlantis, ressort touristique gigantesque offrant des forfaits tout inclus et un contraste majeur avec la simplicité sauvage de l'ashram.

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

Cette portion de l'ile abrite un long ruban de plages désertes de sable blanc et fin léché par les vagues bleues turquoises acidulées qui roulent et grondent en permanance sous la protection des palmiers qui oscillent par bourrasques.

Nous resterons de longues heures à délasser nos corps et nos esprits portés par la sérénité simple des éléments environnants. Eau. Sable. Vent. Paradis...

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

La journée se poursuit avec le deuxième cours de yoga de l'après-midi.

La pratique de yoga Sivananda se compose invariablement pour débuter les séances, d'une période de pranayama - discipline du souffle au travers de la connaissance et le contrôle du prana, l'énergie vitale universelle.

La séance se poursuit ensuite avec quelques exercices d'échauffement du corps, des articulations et des jambes, avant d'enchainer avec le salut au soleil puis les postures de base. Le yoga Sivananda est un enseignement très traditionnel fondé sur le hatha yoga, et sur la philosophie du yoga vedanta. Les enchainements y sont toujours quasiment identiques et répétitifs, ce qui permet une concentration absolue sur le flow du cours et sur les sensations corporelles et proprioception.

Si on revient à ce cher Swami Sivananda dont les enseignements firent rapidement le tour du monde, il résume l’essence du yoga en quelques mots : « servez, aimez, donnez, purifiez-vous, méditez et réalisez-vous ».

C'est lui qui forma de nombreux disciples, dont Swami Vishnudevananda, qu’il envoya pratiquer et diffuser le yoga en Occident. Il s'installa en premier à Montréal puis à Val-Morin pour monter le premier ashram.

Voici d'ailleurs une petite synthèse de l’enseignement classique du Yoga selon Swami Vishnudevananda :

1- ASANAS - les exercices appropriés

2- PRANAYAMA - la respiration correcte

3- SAVASANA - la relaxation correcte

4- L'alimentation saine (végétarienne)

5- VEDANTA - la pensée positive et la méditation

 

Swami Sivananda

Swami Sivananda

Le reste de notre séjour yogique se déroula ensuite sans encombres selon le meme rythme, un repas et une séance de méditation, de chants et d'enseignements spirituels pour clore la journée. Une nuit de sommeil réparateur pour assurer l'énergie nécessaire pour la session de méditation matinale, et pour endurer à nouveau 4 heures de pratique.

C'est à contre-coeur que nous partons de l'ashram, alors que nos corps et nos esprits sont à peine relaxés et ont pris le pli de ce rythme exigeant mais régénérant.

Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)
Retraite de yoga à l'ashram Sivananda - l'envolée aux Bahamas (1/2)

Nous partons vers la suite de notre envolée Bahamienne, à la découverte d'une autre ile, sauvage et isolée... Suivez nous aventures dans le prochain article du blog :)

(oui oui c'est bien un super coup de soleil sur ma face rouge-tomate ;)
(oui oui c'est bien un super coup de soleil sur ma face rouge-tomate ;)

(oui oui c'est bien un super coup de soleil sur ma face rouge-tomate ;)

Written by KLR

Published on #Other, #Zen

Repost 0
To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post