Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Published on February 17 2016

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

À la recherche d'une destination ensoleillée pour profiter d'une semaine de vacances entre deux emplois, nous décidons de combiner notre désir d'évasion et notre amour des grands espaces et partons en direction des horizons infinis et des ciels irisés de l'Ouest Américain.

Profitant de tarfis avantageux en direction de la ville de Phoenix, notre petit périple prendra place dans les états mythiques de l'Utah et de l'Arizona.

Un petit montage vidéo de moins de huit minutes sur notre voyage entre rando, vélo & contemplation !

J'en profite pour vous glisser ICI un petit site sympa dans lequel on trouve beaucoup d'informations pour organiser son voyage aux USA.

Après deux escales à Chicago et Los Angeles, nous survolons les vastes étendues arides jusqu'à la métropole américaine - capitale de l'Arizona - qui étire ses artères longilignes et ses blocs géométriques au sein du désert de Sonora.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Black Canyon - High Desert Park

Une fois les clès de notre petit SUV de location en main, nous voilà plein d'un sentiment de légerté, emprunant les larges routes asphaltées de la ville que nous quiterrons bien vite, musique à tue-tête et fenêtres ouvertes. Douce sensation que celle du soleil automnal arizonien qui vient réchauffer nos coeurs Montréalais à l'aube des premiers gels de l'hiver.

Portés par nos jambes alourdies par les longues heures de voyage, nous ne pouvons nous empécher une première escale parmi la luxuriance aride des cactus du village de Black Canyon qui abrite le domaine de High Desert Park, proposant un petit sentier en boucle de 2-3 miles dans la pampa locale. Nous nous delectons du soleil qui tape fort sur nos bras dénudés et nos faces pâles : les vacances peuvent commencer !

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Sedona

Quelques heures plus tard, à environ 190 kilomètres de Phoenix, nous commençons à en prendre plein les yeux aux abords de Sedona, petit bijou écarlate reconnu à travers le monde entier pour la couleur flamboyante des roches de grès qui l'entourent.

Légèrement chatouillés par un petit coup de barre latent, nous n'aurons pas le temps ni l'opportunité d'aller arpenter de nos pieds les nombreux sentiers qui serpentent au coeur de ces montagnes rouges-orangées , et nous profiterons donc d'une visite "americain style", passivement mais confortablement assis dans notre véhicule. De là, nous passerons par la Chapel of the Holy Cross, petite église à l’architecture contemporaine, construite à même les formations rocheuses.

La Highway 89A que nous empruntons continue à serpenter à travers les canyons. Nous nous octroyons une petite pause au Slide Rock State Park qui permet des ablutions dans la rivière Oak Creek, dont le petit tobogan naturel offre aux petits et grands des heures entières de plaisir.

Il est intéeressant de noter que Sedona est ègalement considérée comme une « capitale du New Age", notamment du à l'existence alléguée de « vortex spirituels » dans la zone des canyons.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Grand Canyon National Park

Nous passons notre première nuit dans un petit motel sans prétention aux abords de la ville de Flagstaff avant de repartir sur la route pour notre première vraie escale : le Grand Canyon !!!!

Ce fameux canyon vieux de 17 millions d'années a été creusé par le fleuve Colorado sur le plateau du même nom. Fondé il y a presque un siècle, son Parc National est fréquenté chaque année par plus de quatre millions de visiteurs et reconnu patrimoine mondial de l'Humanité. Ses strates racontent l'histoire du continent nord-américain.

Ride à vélo sur la rive sud

Combinant le plaisir des yeux et le défoulement de nos jambes empesées par les quelques heures de route, nous décidons de louer des vélos pour l'apès-midi. Le temps pluvieux menace de nous arroser mais nous enfourchons nos fiers destriers et partons sur la large route asphaltée qui longe le majestueux South Rim offrant des points de vue imprenables sur le canyon.

Toutes les informations sur la location de vélo sur la bordure sud du parc du Grand Canyon, proche du centre des visiteurs de Mather Point sont ICI.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Bright Angel Trail - La descente au fond du canyon

Notre seconde journée au sein du Parc débutera aux aurores, dès les premiers rayons du soleil qui viennent lécher paresseusement les creux et failles du canyon irisé. Le Bright Angel Trail est une des marches les plus populaires du Parc, et descend sur 4380 pieds jusqu'au fleuve Colorado avec une inclinaison moyenne de 10%. Il est fortement conseillé de commencer la marche dès 6:30 am afin de pouvoir achever la remontée du retour en milieu d'après-midi.

Les détails et le tracé du parcours sont ICI.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Le sentier en terre battue zigzague agréablement le long des parois abruptes, et permet une descente douce, constante, mais sans accoups, ce qui enchante nos rotules. À chaque minutes qui passe, l'astre solaire s'élève un peu plus haut, arrosant abondamment le canyon de reflets flamboyants aux tons chamarés. Les premières heures de marche sont ryhtmées par deux refuges offrant ombre et toilettes impeccables (merci l'entretien sans pareil des Parcs Nationaux américains).

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

À environ 4.5 miles du départ, nous passerons par le campement d'Indian Garden, lové dans une petite alcove de verdure dans le creux du canyon. Après les abords cassants et arides de la descente initiale, les alentours se garnissent de cactus, fougères et petits arbustes.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Aux alentours du zénith, nous parcourons les derniers miles jusqu'à Point Place, le point le plus bas qu'il est possible de rejoindre en une seule journée de marche. Le terrain est ici plat et dégagé, et nous ne croisons quasiment personne sur tout son long.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Arrivés à notre objectif, nous surplombons vertigineusement le célèbre fleuve ocré du Colorado, qui serpente enfoui dans les affres du canyon. Ici, la végétation se fait quasiment inexistante et laisse place à la beauté froide et magistrale de la roche nue. Petit moment d'éternité.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Une fois n'est pas coutume, il s'agit maintenant d'amorcer notre ascension jusqu'à notre point de départ, quelques centaines de mètres plus haut...La perspective est renversante et on imagine mal nos jambes nous porter sur le chemin aigu du retour.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

La magnificience immuable du paysage donnera force et assurance à chacun de nos pas plus ou moins affaiblis, jusqu'aux derniers mètres de la balade, qui au final nous aura fait cheminer aller-retour sur une vingtaine de miles. Les lueurs nouvelles d'une après-midi radieuse offrent là encore leurs jeux de lumières sur les roches empilées aux couleurs d'un autre monde. Nous nous abreuverons jusqu'à la dernière goutte de cet horizon magique, de ces perspectives renversantes, et de cette luminescence fluorescente.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Nous reprenons la route (en voiture, repos ultime pour nos jambes fatiguées !) en direction de Page, la ville hébergeant le Lac Powell. Le paysage envoutant nous scotche à nouveau à chaque virage, présentant plaines verdoyantes et canyons majestueux à n'en plus finir sous la lumière rasante de fin de la journée.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Page - Lake Powell

On change de décor et on arrive a Paige, la petite ville qui jouxte le fameux barrage de Glen Canyon sur le Colorado et l'immense Lake Powell artificiel, entouré de multiples canyons aux roches ocres et rouges.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Nous nous aventurerons aux larges abords rocailleux et désertiques du lac à la recherche d'une zone plane pour nous déposer et profiter du beau soleil d'automne qui lèche nos bras dénudés.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Nous nous dirigerons ensuite sur les hauteurs de l'imposant barrage, que nous ne visiterons pas en détail au grand malheur d'un certain ingénieur passioné d'hydraulique - et à ma grande réjouissance non-dissimulée. Autre angle de perspective vertigineuse sur le canyon lorsqu'on penche sa tete au bord du vide...

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

La cerise sur le pancake nous sera servie avant la fin de la journée, ou nous avons pu comtempler la splendeur massive du célèbre fer à cheval du ''Horsehoe Bend'', méandre torturée du Colorado qui forme une sculpture naturelle unique et impressionante.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Red Canyon

Nous repartons sur les routes longilignes et infinissables de l'Arizona en direction du Parc de Bryce Canyon. Nous croisons sur notre route le petit Parc moins connu de Red Canyon, spectaculaire pour ses volutes rocheuses vermillons ponctuées de pins : nous chaussons nos bottes de rando aussitot pour profiter d'une petite balade scénique dans ce décor digne d'un film de science-fiction sur la planète rouge.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Bryce Canyon

Nous arriverons ensuite a Bryce Canyon, un des joyaux de l'Utah offrant une escapade grandiose au sein des formations géologiques improbables, les ''hoodoos'' coniques irisés, aux tons quasiment psychédéliques, formant une fascinante foret de pierres flamboyantes sur un haut plateau qui culmine à plus de 2500 mètres d'altitude.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Nous choisissons de parcourir le Queens Garden Trail qui serpente aux coeur d'amphithéatres et d'arches naturelles creusés par l'érosion. Nous y gambaderons gaiment pendant plusieurs heures, largement occupées par une prise totalement compulsive de centaines de photos - plus ou moins réussies - afin de tenter de capturer la rougeoyance de l'instant présent.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Monument Valley

Encore avides de merveilles visuelles et de sensation de liberté, nous nous dirigeons finalement vers notre dernier arret au sein du mythique Parc de Monument Valley. Remarquable pour ses formations géomorphologiques uniques et situé entre les frontières de l'Utah et de l'Arizona, ce site magnifique appartient à la reserve des Indiens Navajos sur le plateau du Colorado. Les Navajos ont d'ailleurs nommé certains rochers « le Grand Chef indien », « l'aigle impérial », « l'œil qui pleure », « les trois sœurs » et « la botte de cowboy », ...

Petit rappel historique cinématographique, c'est bien dans ce vaste décor découpé que vous avez vu d'inombrables films de Western depuis les dernières décénnies, premièrement popularisé par John Ford and la Chevauchée fantastique en 1939.

Dès l'approche du Parc, de hautes buttes de couleur brique s'élèvent sur la ligne de l'horizon de part et d'autre d'une route droite interminable qui plonge dans les nuages.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Arrivés sur le site, nous décidons de se dégourdir les jambes et de commencer la découverte du Parc par une marche, histoire de s'extraire de la horde de touristes motorisés. Quel plaisir de découvrir de petits sentiers quasiments déserts qui longent les imposantes masses rocheuses et offrent autant de points de vue uniques sur ce paysage si caractéristique. Reconnaissants pour la météo impeccable et les éclats du soleil contre les roches, et reprenant à nouveaux les sauts et les excentricités que nous ferons sous l'oeil attentif de notre appareil photo, notre marche fut parsemée de rires et d'émerveillement.

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

 

Une fois nos jambes lassées par l'effort, nous voila bienheureux d’être à bord de notre SUV, grâce auquel nous déambuleront à loisir sur le sentier caillouteux et chaotique, évitant soigneusement les supplications appuyées et répétitives des guides amérindiens qui hantent le parking des visiteurs.

Il ne fut pas désagréable de profiter jusqu'aux derniers rayons du soleil des richesses du Parc, confortablement installés dans notre véhicule, se laissant aller au mode de visite à l'américaine, avec la sono à fond.

 

 

Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona
Flamboyance et démesure : les Parcs Naturels de l'Utah et de l'Arizona

Puis la ligne implacable de l'obscurité progressa peu à peu le long des rondeurs découpées de l'horizon, et les derniers pinceaux rouges de lumière léchèrent langoureusement nos visages émerveillés jusqu'à se fondre dans le crépuscule naissant.

 

Une dernière étape parfaite pour terminer un séjour exceptionnel que je recommande chaleureusement à tous les amoureux des grands espaces qui cherchent un régal des yeux et de l'aventure sans risque.

Nous ne saurez plus ou donner de la tête et je vous garantis plusieurs giga des photographies époustouflantes que vous afficherez fièrement dans votre salon. Une destination incontournable de l'Ouest Américain.

À bientot !

Written by KLR

Published on #Trip US, #Hiking, #Biking

Repost 0
To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post